Circuit de refroidissement moteur

Culasse – Durites – Pompe à eau – Radiateur – Sonde de Température – Thermostat – Vase d’expansion – Ventilateur …

circuit refroidissement moteur

 

Le système de circuit de refroidissement prévient la surchauffe du moteur et permet le contrôle de la température de l’habitacle de votre voiture.

 

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’antigel moteur joue un rôle important dans le maintien de la constance de la température du moteur. D’une part il évite les surchauffes et d’autre part il évite que l’eau ne gèle.
Il protège les éléments du moteur de l’oxydation qui sont en général en fonte et lubrifie les roulements de la pompe à eau qui sont souvent immergés dans le liquide.
Le liquide de refroidissement moteur, antigel, doit en principe être remplacé tous les deux ans.
 

 
 
 

 

 

 

 

 

La culasse est la partie la plus chaude du moteur d’un véhicule et le joint de culasse qui se trouve entre le bloc-cylindres et la culasse assure l’étanchéité du ce circuit.
Les principaux signes d’un joint de culasse claqué sont : une consommation du liquide de refroidissement, une surchauffe du moteur, une fumée blanche qui s’échappe du pot d’échappement, une odeur âcre et désagréable qui se dégage dans l’habitacle dès que le chauffage est enclenché, un mauvais fonctionnement du chauffage ….
 

 

 

 
 

 

 

La pompe à eau contribue à la circulation du liquide dans le circuit de refroidissement et dans le bloc moteur.
 

 

 

 
 

 
 
 

 

 

Le radiateur est la principale composante du circuit de refroidissement qui circule à travers le faisceau interne du radiateur et transfère sa chaleur aux lamelles de refroidissement de métal qui entourent le faisceau.
Tous les véhicules sont équipés d’un radiateur de chauffage de l’habitacle de la voiture dont le bouton sélecteur de température du tableau de bord contrôle la vanne de régulation de température.

Le bouchon du radiateur scelle le circuit de refroidissement à une pression spécifique à l’orifice de remplissage du liquide de refroidissement afin d’assurer une parfaite étanchéité.
Une défaillance de la valve du bouchon provoque généralement l’explosion des durites de refroidissement.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le thermostat a pour rôle de maintenir le liquide de refroidissement et donc le moteur à une température de fonctionnement optimale et adéquate.
 

 
 

 
 
 
 

 
 
  
 
 

 

 

Le vase d’expansion est directement relié au-dessus du radiateur, c’est aussi sur lui que se trouve le bouchon sécurité.
Son niveau doit être contrôlé régulièrement afin de détecter rapidement toute anomalie du circuit de refroidissement qui pourrait survenir et provoquer une surchauffe.
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

Le ventilateur
Une défaillance du ventilateur d’habitacle peut également engendrer une surchauffe du circuit de refroidissement.